On en parle !

COMIXTRIP, site spécialisé bande dessinée.

livre-zooNotre avis : Les éditions P’tit Louis dévoilent le troisième tome de la série jeunesse Zoo Dingo, Bêtes de scène, de Beno et Neymo.

C’est la panique au Zoo : la fréquentation est baisse et le directeur éprouve de plus en plus de difficultés financières. Ajouter à cela Monsieur Pictout – un magnat de l’immobilier sans foi ni loi – qui souhaite voir disparaître le lieu divertissement et l’on est au bord de la faillite.

Pictout et ses hommes de main ont mis sur pied un stratagème des plus cruels : monter une fête foraine à côté du Zoo pour que les visiteurs arrêtent d’aller voir les animaux. Ainsi, ils pourront racheter le lieu pour un somme modique et y faire construire des immeubles.

La seule solution pour que le grand patron ne réussisse pas dans son entreprise, c’est le tournage du film Il y a de l’eau dans le lac, dans le Zoo, avec en guest les animaux…

Après Justeprix de Philbé et Didier San Martin, les éditions P’tit Louis sont de retour avec Zoo dingo. Il faut souligner que la maison d’édition a publié sa première œuvre en 1990, déjà ! Son catalogue est riche de nombreuses bandes dessinées et collections (Vick & Vicky, Sylvain et Sylvette, Mylaidy, Le candidat, Terra incognita ou Trois mondes).

Pour ce troisième opus, les jeunes lecteurs retrouvent les animaux découverts dans les deux premiers volets de la saga. A l’image de Madagascar, les héros de Zoo dingo sont prêts à tout pour aider leur lieu d’habitation. Mâtiné d’un petit humour agréable, le récit de Neymo mise avant tout sur l’aventure et la folie-douce des personnages pour accrocher le lecteur. Pour pimenter son histoire, il glisse dans les pattes des animaux, un homme d’affaires peu scrupuleux.

La partie graphique signée Beno – dessinateur de L’autre terre avec Serge Perrotin, 3 tomes, Soleil – dévoile des planches humoristiques assez réussies. Simples dans la construction et le découpage, les pages conviendront aux plus jeunes lecteurs.

Article posté le vendredi 30 décembre 2016 par Damien Canteau


LA RIBAMBULLE, site spécialisé bande dessinée.

livre-zooL’heure est grave, le Zoo Dingo voit son affluence se réduire à peau de chagrin malgré les efforts du directeur, de son personnel et des animaux présentés chaque jour. Comment expliquer ce désintérêt pour le parc ? La réponse se trouve peut-être juste à côté. En effet, une fête foraine s’est installée à ses portes. Tous les acteurs du Zoo Dingo vont devoir s’activer pour trouver une solution à cette attaque forcément liée à leur ennemi intime, M. Pictout. Et si cette solution était liée au cinéma animalier ?

Pour ce troisième opus de la série, Neymo et Beno ont choisi d’orienter l’aventure autour du cinéma. Ainsi les auteurs ont eu la bonne idée d’emprunter au 7ème art bon nombre d’astuces pour composer les planches de l’album, l’originalité est donc de mise et il est important de le signaler. Un savant mélange qui plaira aussi bien aux petits qu’aux grands lecteurs amoureux d’aventures mais également d’humour, la série n’en manquant pas c’est certain.

Humour et originalité au programme de cette série animalière.

Nicolas Vadeau, le 30 juillet 2017